Dévoilement Des Finalistes Au Prix Charles-Biddle 2018

Le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion(MIDI), l'organisme Culture pour tous et La Fabrique culturelle de Télé-Québec ont dévoilé le nom des six finalistes du prix Charles-Biddle 2018, qui souligne l'apport exceptionnel d'une personne ayant immigré au Québec et dont l'engagement personnel ou professionnel contribue au développement culturel et artistique du Québec.

Cette année, le prix Charles-Biddle comporte deux volets qui récompensent les efforts, l'apport, l'implication et l'engagement de personnes immigrantes qui font rayonner le Québec dans leur municipalité, leur communauté ou leur région (volet local) ainsi que sur la scène nationale ou internationale (volet national ou international). Pour le volet local, les finalistes sont l'homme de théâtre Geoffrey Gaquère, l'écrivaine Marta Saenz de la Calzada et l'artiste multidisciplinaire Patsy Van Roost. Au volet national et international, on retrouve l'actrice, productrice et conférencière, Fabienne Colas, le chorégraphe Roger Sinha et la compositrice Ana Sokolovic. La Fabrique culturelle de Télé-Québec a réalisé deux capsules vidéo consacrées aux finalistes et mises en ligne dès aujourd'hui.

C'est à l'occasion du lancement de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles (SQRI), le lundi 5 novembre prochain, que seront dévoilés les noms des lauréats du prix Charles-Biddle 2018. Chaque volet est assorti d'une bourse de 5 000 $ qui sera remise aux lauréats accompagnée d'une sculpture de l'artiste trifluvienne Danielle Thibeault. La SQRI est l'occasion de mettre en valeur la contribution importante des Québécoises et des Québécois de toutes origines à notre développement, d'encourager le dialogue et de susciter le rapprochement interculturel. Elle vise également à faire connaître la réalité de l'immigration et de la diversité ethnoculturelle du Québec et à lutter contre les préjugés et la discrimination.

Faits saillants sur les finalistes

Volet local

Site de La Fabrique culturelle de Télé-Québec :

Capsule des finalistes au volet local : Cliquez ici

Né en Belgique, Geoffrey Gaquère immigre au Québec en 1996 pour étudier à l'École Nationale de Théâtre du Canada. Parallèlement à sa carrière d'acteur, il met en scène de nombreuses créations pour le Théâtre PÀP, La Bordée, Espace Libre, le Centre du Théâtre d'Aujourd'hui, le Rideau Vert et le Théâtre La Licorne. Geoffrey Gaquère a enseigné au Conservatoire de Montréal, à l'UQAM, au Collège Lionel­Groulx et à l'INIS. Directeur artistique et codirecteur général d'Espace Libre depuis 2014, il siège depuis deux ans au conseil d'administration du Conseil québécois du théâtre.

Originaire d'Espagne, Abitibienne d'adoption, Marta Saenz de la Calzada est arrivée au Québec en 1969. Comptant 48 ans de carrière, elle s'exprime par le conte, la littérature, le théâtre et la poésie. Elle a interprété différents rôles au théâtre et participé à plusieurs évènements culturels régionaux. En 2007, elle remporte le Prix des Libraires en poésie au Salon du livre de I'Abitibi-Témiscamingue pour son recueil Laisse-moi te haïr. Elle participe comme conteuse à plusieurs festivals au Québec, en Europe et en Amérique latine. Son travail lui a valu de nombreux prix et bourses, dont le Prix du CALQ - Créatrice de l'année en Abitibi-Témiscamingue en 2016.

Patsy Van Roost est née en Belgique. Arrivée au pays en 1981, elle a complété un baccalauréat en arts plastiques à l'Université Concordia en 1994 et un diplôme d'études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) en design d'événements à l'UQAM en 2010. Surnommée La fée du Mile End par ses concitoyens, Patsy Van Roost explore les quartiers de Montréal où elle orchestre des expériences « infiltrantes », participatives, artistiques et rassembleuses encourageant les gens à se rencontrer et, surtout, à se raconter. Ses projets contribuent ainsi à renforcer le sentiment d'appartenance dans la communauté. En 2017, à l'occasion de la Journée internationale des femmes, la ville de Montréal l'a nommée Bâtisseuse de la Cité parmi 20 femmes d'exception.

Volet national et international

Site de La Fabrique culturelle de Télé-Québec :

Capsule des finalistes au volet national et international : Cliquez ici

Native de Port-au-Prince, Fabienne Colas milite en faveur de la diversité culturelle dès son arrivée au Canada. Lauréate 2018 du programme 40 Canadiens performants de moins de 40 ans, qui récompense les entrepreneurs s'étant démarqués dans différents domaines, elle dirige la Fondation qui porte son nom et dont la mission est de favoriser la compréhension et l'inclusion à travers les arts en offrant bourses d'études, mentorat et prix d'excellence aux artistes de la relève. Elle a fondé plusieurs festivals de films dont le Festival International du Film Black de Montréal en 2005. Elle a reçu en 2015 la Médaille de l'Assemblée nationale pour son engagement en faveur de la lutte au racisme et à la discrimination.

Natif de Londres, le chorégraphe Roger Sinha fonde à Montréal sa compagnie de danse contemporaine en 1991. Depuis, il contribue sans relâche à l'enrichissement de sa discipline en utilisant des approches de création interculturelles et multidisciplinaires. La musique et les nouvelles technologies occupent une place très importante dans plusieurs de ses œuvres. Spécialiste reconnu, il est régulièrement invité à enseigner dans les institutions professionnelles et participe à divers événements à travers le monde. Le Conseil des arts de Montréal lui a décerné en 2016 le Prix de la diversité culturelle en danse, présenté dans le cadre des Prix de la danse de Montréal.

Figure importante de la musique contemporaine, la compositrice Ana Sokolovic se distingue tant au Canada qu'à l'international à travers de nombreuses et prestigieuses collaborations. Originaire de Serbie, elle étudie le ballet classique avant de faire ses premières armes en théâtre et en musique. Elle entreprend des études universitaires en composition à Belgrade puis termine une maîtrise à l'Université de Montréal au milieu des années 1990. Grâce à ses compositions, elle ne tarde pas à faire sa marque dans le paysage musical contemporain au Québec, au Canada et à l'échelle internationale. Riche et ludique, sa musique plonge l'auditeur dans un univers imagé, souvent inspiré du folklore des Balkans.

Related Articles View More Montreal Stories   Shows








More Hot Stories For You

Before you go...

Like Us On Facebook
Follow Us On Twitter
Follow Us On Instagram
   



  SHARE